Techniques de massage

Note :
0/20 (0 vote)
Votez :

Massage naturiste ou massage habillé, massage bien-être ou massage sexuel, leurs caractéristiques et leurs buts les diffèrent d'une façon plus ou moins colossale mais des techniques manuelles communes existent toutefois entre eux.

Et, de façon globale, un mouvement profond a toujours des effets sur la masse musculaire en débloquant les nœuds qui y logent et a surtout le rôle d'évacuateur de toxines. Le corps étant souvent en sueur suite à la chaleur qu'il dégage pendant le massage, il est toujours utile de boire de l'eau pour s'hydrater et bien drainer le corps après le massage faisant appel à ce genre de technique.

 

 

Les frictions

 

Elles sont indispensables, surtout, dans le massage sportif pour la préparation à l'entraînement. La technique consiste à frictionner les mains et les pieds pour les réchauffer. Elle prépare, donc, le corps au massage, stimule les muscles et est excellente au début de la séance.

 

 

L'effleurement ou l'effleurage

 

Cette caresse gracile, très appréciée en préliminaire amoureux, est propice au massage sexuel ou sensuel. Mais, du fait de ces vertus, elle peut très bien initier en douceur le corps à un quelconque massage. Plutôt à caractère superficiel, la technique vise des points sensibles pour faire monter l'excitation, ranimer le désir, enflammer la passion et, ainsi, provoquer une montée de chaleur en soi. En raison de cette volupté résultant de pression manuelle très légère sur la peau avec la pulpe des doigts, l'effleurage est également très adulé pour clore un massage de récupération tout en plaisir.

 

 

Le pétrissage

 

Cette technique vient directement après l'une ou les deux premières étapes. Elle peut agir seulement en surface mais ses mouvements les plus adoptés sont ceux qui interviennent plus en profondeur. Ces derniers sont, en fait, bénéfiques pour la souplesse de la peau et la détente des muscles. Jambes lourdes, mal de dos, stress ou douleurs musculaires peuvent disparaître dans l'immédiat grâce au pétrissage. Et, bien sûr, il est surtout effectué dans le massage de relaxation ou de récupération. Le procédé est simple, malaxer ou rouler un large pli de peau en visant les muscles par la main, le pouce écarté des autres doigts. La pression profonde et non douloureuse nécessite souvent de l'huile pour éviter les sensations de frottement sec.

 

 

La pression glissée

 

Celle-ci consiste à faire glisser d'une façon fluide et légère les pouces perpendiculairement à la longueur des muscles sans bouger les autres doigts. Le sens du massage va toujours des pieds vers la tête. Les pressions exercées doivent être intenses et éventuellement rapides pour une bonne circulation sanguine, élimination des toxines et oxygénation des tissus. Ce qui rend cette technique spéciale et très intéressante, c'est son pouvoir relaxant et énergisant à la fois.

 

 

La pression profonde

 

Comme le pétrissage, elle défait les nœuds musculaires par des mouvements manuels bien appuyés et bien précis à maintenir quelques secondes. Relâchée, la pression se répète sur d'autres zones ciblées.

 

 

Le palper-rouler

 

Cette technique qui consiste à rouler un pli de peau entre le pouce, l'index et le majeur est idéale pour lutter contre la cellulite et est, donc, très prisée dans les massages esthétiques et fitness. Elle favorise la microcirculation au niveau des fesses, cuisses et ventre.

 

 

Les percussions

 

En général, c'est le tranchant des mains qui effectue des martèlements rapides ou lents sur le corps du massé selon son besoin. Ces mouvements rythmiques, bruyants et précis sont sûrement les plus tonifiants du massage tout en améliorant le flux sanguin. Pratiqués en alternative à celles-ci, les tapotements sont, à l'inverse, plus aigus.

 

 

Le modelage

 

Assez courante également, cette technique de massage concerne notamment des zones fragiles du corps comme la main ou le visage. Sa pratique n'appartient d'ailleurs qu'aux esthéticiennes pour assurer une bonne pénétration des produits, pour le confort et pour le massage bien-être.

 

 

Chaque technique peut présenter des contre-indications. Il est donc fondamental de demander l'avis d'un spécialiste avant de pratiquer un quelconque massage dans de situations délicates comme dans le cas d'une grossesse.

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accepter Configurer